Vélo électrique solaire

Le vélo électrique est devenu le transport écologique favori des citadins. Grâce à son moteur et sa batterie, il est facile de se déplacer en ville, sans effort et en économisant des sous. Aujourd’hui, les marques innovent et proposent de nouvelles technologies axées sur la performance et sur l’esthétisme du vélo. Désormais, l’idée serait de rendre le VAE (vélo à assistance électrique) encore plus écologique qu'il ne l’est déjà. Certes, le VAE est une bonne chose pour l’environnement, car il réduit la consommation de carburant, mais il est tout de même « énergivore » lorsque l’on recharge la batterie. Pour cela, les vélos seront équipés de cellules photovoltaïques afin que les batteries puissent se recharger à l’énergie solaire. Le vélo électrique solaire a exactement le même principe qu’un VAE classique avec une assistance électrique au pédalage. La seule différence est lors de la recharge, vous n’avez plus besoin d’une prise, mais seulement du soleil. Le deux-roues est équipé de panneaux photovoltaïques qui captent les rayons du soleil.

Fonctionnement

Le vélo solaire Solar Bike est également équipé d’un moteur électrique. L’énergie solaire accumulée est renvoyée vers la batterie utilisée par ce moteur. Ce qui veut dire que ce vélo peut fonctionner dans des conditions lumineuses difficiles et qu’il n’y a plus besoin de recharger la batterie. Une vraie révolution dans le monde du vélo à assistance électrique (VAE). Le vtt à l’énergie solaire a exactement le même principe qu’un VAE classique avec une assistance électrique au pédalage. La seule différence est lors de la recharge, on n’a plus besoin d’une prise, mais seulement du soleil. Le deux-roues est équipé de panneaux photovoltaïques qui captent les rayons du soleil. Ainsi, dès qu’on se déplace à l’extérieur, la batterie se recharge. Cette innovation a de nombreux avantages. On économise de l’énergie grâce à une recharge naturelle. Ensuite, on n’a plus besoin de penser à regarder l’autonomie restante du vélo.

Caractéristique du vélo électrique solaire

Le vélo électrique solaire est défini par un certain nombre de caractéristiques.  Les vélos peuvent posséder un moteur dans la roue avant, la roue arrière, ou dans le pédalier du vélo, le contrôleur et les capteurs ; la batterie qui est le réservoir du vélo électrique et enfin les panneaux solaires.

Des panneaux solaires sur un vélo électrique

Installer un panneau solaire sur un vélo peut paraître simple au premier abord. Mais si on souhaite effectuer de longues distances, on est tenté d’embarquer une grande surface de panneaux solaires et l’installation devient alors plus complexe. Dans le Sun Trip, le règlement autorise une surface de panneaux solaires de 2,5m², ce qui correspond à une puissance maximale de 500Wc (panneaux visibles).

L’installation d’une telle surface de panneaux n’est pas simple et peut d’ailleurs orienter le choix du type de vélo : tandem, vélo cargo, vélo couché, tricycle couché (trike), ou inciter à ajouter une remorque. Avec les vélos classiques, les panneaux sont quasi installés sur une remorque, à une ou 2 roues, de dimensions variées.

Types de vélo électrique solaire

Solar Bike, le vélo électrique à l’énergie solaire. Il est un vélo qui ressemble à tous les autres, à l’exception près qu’il est muni de capteurs solaires au sein même des roues, remplaçant les habituels rayons, ainsi que d’une batterie en forme de bonbonne fixée sur le cadre. 

Pour ceux qui rêvent de faire des promenades à vélo grâce à la seule puissance récoltée du soleil, vous n’allez donc pas être déçus. Le vélo électrique Solar Bike peut atteindre une vitesse maximale de 50 km/h environ, pour une vitesse de croisière de 24 km/h.

Ce vélo, sur lequel a travaillé Frausig pendant trois ans, et après avoir construit deux prototypes, peut rouler pendant 70 km lorsque la batterie est pleinement rechargée. Pour les plus sportifs, il existe également des modèles de vélos électriques appelés Speed-Bikes qui permettent de rouler à 45km/h, ce qui est suffisant pour la plupart des trajets. Les vélos électriques sont dépendants de leur batterie qu'il faudra penser à recharger et du coût lorsque celle-ci ne fonctionne plus.

Avantages et inconvénients du vélo électrique solaire

Avantages

Le vae peut être chargé avec l’énergie solaire en gardant la possibilité de le charger la batterie sur une prise.

- L’assistance démarre au pédalage comme un VAE classique.

- Il est beaucoup plus économique, car il demande une recharge sur prix très occasionnelle.

- Il a une plus grande autonomie, car la batterie continue tout le temps de se recharger lorsque le ciel le permet.

- Permet au vélo à assistance électrique de gagner en autonomie grâce à une énergie renouvelable.

- Il est beaucoup plus économique qu'un VAE classique, car il demande une recharge sur prise très occasionnelle.

- La forme la plus efficace de se déplacer c'est avec un vélo électrique.

Inconvénients

Les inconvénients sont bien moins nombreux que les avantages certes, mais qui peuvent freiner son acquisition.

Un prix élevé

C’est sans doute un des inconvénients le plus important du vae, son prix. Un tarif qui s’explique bien évidemment par son équipement. Il vous faudra compter entre 1000 et 3000e pour faire l’acquisition d’un vélo à assistance électrique. Une nouvelle fois, c’est un montant qui est rapidement rentabilisé et nettement moins élevé que l’achat d’une voiture. De plus, n’oubliez pas que l’État vous offre 200€ pour tout achat d’un vélo électrique jusqu’en janvier 2018 et cela représente une remise considérable sur le prix d’achat.

Un poids important

Équipé d’une batterie et d’un moteur, il est difficile pour le vae d’entrer dans la catégorie des poids plume. Un inconvénient qui n’impacte pas le cycliste, puisque celui-ci est assisté par le moteur. Mais qui peut s’avérer gênant si le vélo doit être transporté, en voyage ou en fonction de l’endroit où il sera rangé.

Conclusion

La forme la plus efficace pour se déplacer, c'est avec un vélo électrique. L'efficacité d'un vélo électrique peut équivaloir à 1600 km pour chaque 5 litres de gas-oil, ce qui n'est pas mal pour les prix actuels du gas-oil. Un pas successif en ce qui concerne l'énergie soutenable, c'est de se procurer un vélo à énergie solaire. Il y a plusieurs panneaux solaires disponibles pour des centaines d'applications. Les panneaux solaires s'utilisent déjà dans les maisons et certains d'entre eux sont suffisamment puissants pour remettre l'excès de production au circuit électrique. Pendant des années, les stations téléphoniques et les feux rouges fonctionnent avec de la lumière solaire. Les vélos électriques sont assez puissants et ont besoin donc d'accumuler entre 200 et 500 Watts d'énergie dans ses batteries pour se déplacer sur la distance désirée. Les vélos électriques plus puissants viennent normalement avec des batteries plus grandes. Les vélos électriques n'ont pas de plates-formes et il peut être nécessaire d'en monter une pour porter les panneaux solaires. Bien sûr, vous pouvez aussi installer un panneau à la maison ou au travail si vous pensez utiliser principalement votre vélo électrique. Le vélo à assistance électrique (VAE) est un vélo traditionnel équipé d’une motorisation électrique qui assure un soutien au pédalage et permet de prendre en charge une partie de l’effort fourni par l’utilisateur.