Vélo électrique ado

Ado est une entreprise chinoise assez récente qui s'est spécialisée dans les vélos électriques pliables bon marché. Les vélos électriques Ado sont désormais entièrement certifiés par l'UE avec la certification EN15194 correspondante. Ces vélos électriques sont désormais limités à 25 km/h, n'ont pas d'accélérateur et ont une puissance continue maximale de 250 W. Mieux, la marque a fait quelques mises à niveau subtiles pour ces derniers modèles de l'UE. Parmi celles-ci, la plus remarquable est l'utilisation du contrôleur de moteur G-Drive d'Ado qui offre un meilleur rendement et un algorithme d'assistance au pédalage amélioré. Côté prix, les produits de la marque restent largement accessibles pour le citoyen français. Voici pour vous le résultat des tests réalisés sur les ADO A16, ADO A20+ et ADO D30C.


Le vélo électrique pliable ADO A16

Le vélo pliant électrique Ado A16 est entièrement suspendu et malgré ça, il ne coûte que 800 euros. L'Ado A16 a des roues de 16 pouces légèrement plus petites que d'autres modèles sur le marché.

Pour le reste, bien qu'ayant un prix assez faible, il est bien équipé et offre une bonne qualité de finition.

Contrairement à l'Ado A20, la petite béquille est déjà prémontée et les pneus sont gonflés lorsque l'on déballe le vélo électrique pliant. Ado joint néanmoins une pompe à air très simple à utiliser, toujours pratique en cas de besoin.

Comme sur l'Ado A20, des garde-boue sont déjà montés. Ceux-ci doivent être manipulés avec précaution, surtout lorsque le vélo électrique est plié, attention aux cassures !

L’écran de commande du VAE ADO A16 

Sur le guidon se trouve un bel écran, grand et lisible même en plein soleil. L'utilisateur peut notamment y sélectionner les différents niveaux d'assistance. En appuyant longuement et simultanément sur les touches, on accède aux options. Ici, il est notamment possible de régler la vitesse finale de 25 kilomètres par heure.

À côté de l'écran, derrière un clapet, se trouve un port USB-A pour recharger les smartphones sur la route. Pour cela, Ado joint à l'emballage un support de smartphone pour le guidon, très pratique pour éviter les pannes de batteries.

Sur le côté droit, la poignée de direction confortable comporte une bague d'accélération manuelle un peu cachée. Le guidon, tout comme la selle, est réglable en hauteur, ce qui rend le Ado A16 adapté aux personnes de grande taille. Ado annonce un poids maximal de 120 kilos. Au delà, il sera plus intéressant de se tourner vers les modèles plus adaptés et plus confortables.

Le mécanisme de pliage et la conduite de l’Ado A16

Une fois plié, l'Ado A16 est l'un des plus petits vélos électriques pliants que nous ayons testé, notamment grâce à ses roues de 16 pouces. Il devrait rentrer sans problème dans un petit coffre de voiture. Ses dimensions passent de 144 x 53 x 108 centimètres à 81 x 39 x 58 centimètres une fois plié.

La conduite de l'e bike est confortable aussi bien pour les adultes que pour les enfants. L'ergonomie est bonne et ce même pour les personnes de grande taille. Nous apprécions également les suspensions avant et arrière, celles-ci compensent bien les inconvénients des petits pneus et amortissent les inégalités de manière fiable.

Le seul inconvénient réside dans le fait que la suspension donne l'impression que l'Ado A16 est un peu spongieux. Toutefois, les freins à disque mécaniques à l'avant et à l'arrière du vélo pliant ont une bonne prise.

Dans les niveaux d'assistance 2 et 3, le moteur du vélo pliant ne réagit plus au pédalage, mais uniquement à l'anneau d'accélération sur la poignée. Dans les réglages de base, il pousse jusqu'à 25 kilomètres par heure. Le moteur est alors suffisamment puissant si le cycliste pèse 80kg ou moins.

Pour finir, le moteur de ce modèle ronronne un peu trop fort. En termes de boite de vitesse, on se trouve sur une boite Shimano à 7 rapports, un choix solide pour confirmer la qualité de ce vélo.

La batterie de l'e bike pliant ADO A16

La batterie du vélo pliant a une capacité de 280 watts-heures, ce qui est nettement moins. Malgré cela, Ado annonce que l'autonomie de l'A16 est de 70 kilomètres. C'est exagéré, mais si l'on n'utilise que le niveau d'assistance 1 avec la limitation électronique à 15 kilomètres par heure, nous pouvons imaginer que l'Ado A16 atteigne les 70 kilomètres d'autonomie annoncés. Pour un conducteur de plus de 80 kg et des pentes modérées, on voit difficilement comment l'autonomie atteint les 70kms.

Le vélo électrique pliant Ado A20

Le vélo électrique pliant Ado A20 ne coûte que 630 euros et offre pourtant des caractéristiques presque aussi performantes que d'autres vélo électrique pliants sur le marché, eux bien plus chers.

Sur le plan visuel, le modèle A20 a tout ce qu’il faut pour vous plaire. Il rappelle un peu un mélange entre l'excellent Fiido D4S et le fatbike pliable Fiido M1. Sa caractéristique la plus frappante est peut-être la large traverse du cadre, qui semble stable et dans laquelle se cache la batterie interchangeable. Ado vend le A20 aussi bien avec un cadre noir qu'avec un cadre blanc, à vous de choisir. Les jantes en alliage d'aluminium avec leurs six entretoises sont également élégantes.

Le guidon et la selle de ce modèle peuvent être presque entièrement abaissés pour le transport, mais il peut aussi être relevé très haut sur demande. Ainsi, les enfants et même les très grands cyclistes peuvent pédaler confortablement.

L’écran de commande du VAE ADO A20 

Le guidon du VAE pliant semble bien surchargé. Outre les poignées confortables avec repose-poignets, les deux leviers de frein et le dérailleur Shimano à 7 vitesses, on y trouve beaucoup d’autres accessoires. Il est équipé d’une unité avec un bouton pour l'éclairage et un autre pour l'avertisseur sonore, un embout avec port USB-A ainsi que le grand écran. Mais, la bonne nouvelle est que l’écran du VAE pliant de ce modèle de ADO est rétroéclairé et facile à lire, même en plein soleil. Il indique la vitesse, les kilomètres, le niveau d'assistance choisi ainsi que la capacité de la batterie en cinq barres.

La conduite de l’Ado A20

Le vélo électrique Ado A20 est très confortable à conduire. Cela est dû d'une part au support de la selle et au guidon qui s'adaptent bien à la taille de chacun. Les roues de 20 pouces avec des pneus assez larges et la fourche suspendue à l'avant ainsi que la suspension de la selle y contribuent également. Les freins à disque mécaniques à l'avant et à l'arrière sont de très bonne facture.

Même sans moteur très puissant, le vélo électrique ADO A20 se conduit sans effort excessif. Le moteur silencieux de 250 watts assiste le conducteur dès qu'il roule à près de 6 kilomètres par heure. L'assistance au pédalage est alors réglée de manière appropriée. Ainsi, le moteur réagit rapidement à notre pédalage et s'arrête également dès que nous cessons de pédaler. Le modèle A20 dispose d'une bonne sécurité sur ce point.

Au niveau 2 et au niveau 3, le moteur du VAE ne réagit plus qu'à la manette, la conduite reste toutefois confortable. Selon la fiche technique, le moteur pousse jusqu'à 25 kilomètres à l'heure au niveau 3. Lors du test, le vélo à assistance électrique atteint facilement sa vitesse maximale. Toutefois, la septième vitesse de la boîte de vitesses, qui est pourtant bonne, ne semble pas être conçue pour des vitesses supérieures à 25 kilomètres par heure. Une fois atteinte il ne semble plus vraiment possible d'aller plus loin.


La batterie de l'e bike pliant ADO A20


La batterie a une capacité de 374,4 watts heures, avec laquelle on peut parcourir 80 kilomètres selon Ado. Cette autonomie est nettement exagérée. Avec une charge de 85 kilos, cette prouesse n’est pas évidente. Aussi, en plus du poids, les conditions comme la température et le type de route sont autant d’éléments qui affectent l’autonomie de la batterie. La batterie vide de vélo pliant électrique A20 a besoin d'environ six heures avant d'être à nouveau pleine. Elle peut être retirée de son boîtier pour être rechargée.

Mais Ado lui-même promet une garantie. Ainsi, l'entreprise encore jeune, mais apparemment ambitieuse veut remplacer sans problème les accessoires défectueux pendant la période de garantie. Voilà de quoi fidéliser ses clients, pas vrai ?


Le VTT Ado D30C

Ado fait un grand pas en avant et montre qu'en moins d'un an, l'entreprise a beaucoup appris. Non seulement la finition du modèle D30C est vraiment bonne, mais Ado mise sur des composants de bien meilleure qualité. L'électronique aussi a désormais du sens et est adaptée à la vie quotidienne. En outre, Ado a manifestement compris à quoi doit ressembler un vélo électrique pour être apte à circuler sur les routes européennes.

Sans surprise, le prix a également été revu à la hausse, il est vendu à 1600 euros.

Design et finition du VTT Ado D30C

Le cadre de ce modèle de ADO est le plus élégant que nous ayons jamais vu sur un VTT électrique fabriqué en Chine. Le tube diagonal ne semble pas non plus exagérément épais, bien que la batterie s'y cache. Les soudures semblent solides. Un numéro de cadre est affiché à l'avant. La gestion des câbles est bien conçue.

L'Ado D30C est disponible en blanc et en gris foncé. Dans l'ensemble, la forme, les couleurs et la combinaison des composants sont assez réussies.

L'écran de commande du VTT Ado D30C

Le grand écran LCD rétroéclairé est placé au centre du guidon. Outre la vitesse, il affiche entre autres le mode d'assistance actuel, la charge de la batterie en barres et en pourcentage. Il affiche également le kilométrage du tour, le kilométrage total et la durée du trajet. Sous l'affichage, Ado cache un port USB-A pour recharger les smartphones.

Sur le côté gauche du guidon se trouve l'unité de commande sous forme de trois boutons. Sur le côté droit se trouvent la cloche et le dérailleur Shimano. Celle-ci est un cran au-dessus de ce que nous avons l'habitude de voir sur de nombreux autres vélos chinois.

La fourche à suspension laisse une impression de qualité. Elle est amortie, donc contrairement à l'Ado A26, elle ne claque pas lorsqu'elle revient dans sa position d'origine. De plus, il est possible de la fixer et d'en régler la dureté. Les roues de 27,5 pouces offrent un bon profil et une conduite agréable.

La conduite de l’Ado D30C, meilleure que l'Ado a26

L'Ado D30C roule vraiment bien. Dès le premier coup de pédale, on remarque qu'Ado utilise des composants nettement meilleurs que ceux de l'Ado A26. L'électronique joue également un rôle. Certes, nous ne ressentons guère la promesse d'Ado d'utiliser ici des capteurs particulièrement intelligents. Comme toujours, le moteur se met en marche après deux ou trois tours de pédale, comme c'est généralement le cas pour les moteurs arrière, et continue à tourner à peu près aussi longtemps. L'inertie peut être stoppée en actionnant les freins. Le moteur commence d'abord à accélérer tranquillement et a besoin d'environ trois secondes pour atteindre sa pleine puissance. Cela permet d'obtenir une sensation d'accélération douce, mais constante. Au niveau le plus élevé, le moteur de 250 watts assiste jusqu'à un couple de 42 newtons-mètres et 25 kilomètres par heure.


La batterie de l'e bike pliant ADO D30C


Malgré sa faible capacité, l'autonomie du D30C est tout à fait honorable. Ado parle de 90 kilomètres. L'autonomie réelle dépend de nombreux facteurs tels que le poids du cycliste, les conditions météorologiques, la pente, le niveau d'assistance, le terrain et bien plus encore. La batterie se charge soit en étant montée sur le vélo, soit en étant retirée du cadre. Ado fournit une clé à cet effet. Le bloc d'alimentation de 86 watts nécessite environ six à sept heures pour une charge.