Comment définir ce qu'est une trottinette électrique ?

En France, les trottinettes électriques sont régies par la réglementation sur les nouveaux véhicules électriques individuels, souvent abrégés par NVEI.

Cette réglementation impose notamment que toutes les trottinettes électriques circulant sur voies publiques soient bridées à une vitesse maximale de 25 km/h.

Nous insistons bien sur le terme "bridé". Car en effet, il ne suffit pas de modérer sa vitesse et de se maintenir constamment en dessous des 25 km/h. Celle-ci ne doit, en théorie, pas dépasser les 25 km/h.

Cela signifie également que, si vous souhaitez faire débrider votre e-trottinette sans la faire homologuer, il ne vous sera plus possible de rouler sur des voies publiques.

Et cela veut aussi dire que si vous entendez pouvoir emprunter une route avec une trottinette électrique pouvant dépasser les 25 km/h, celle-ci devra être homologuée.

En général, ce sont les amateurs de randonnées qui font débrider leur trottinette afin d'en profiter au maximum et d'en apprécier la puissante force moteur. Il n'est en revanche pas rare qu'ils se cantonnent uniquement aux chemins et voies privés pour utiliser leur trottinette. Sans homologation, l'accès à la route ou aux rues leur est de toute manière formellement défendu.

Seules les trottinettes électriques homologuées route seront autorisées à dépasser cette vitesse dans certains contextes et à rouler sur voie publique.

Qu'est-ce qu'une trottinette électrique homologuée route ?

trottinette électrique dans la rue

On entend souvent parler de trottinette électrique homologuée route. Avant octobre 2019 et la loi sur les mobilités, il n'existait aucune réglementation précise qui interdit à un adulte conduisant une trottinette électrique de circuler sur la route.

Depuis, les choses ont changé.

Pour utiliser une trottinette électrique pouvant aller au-delà des 25 km/h, il est absolument nécessaire que celle-ci soit homologuée.

Certains commerçants font de l'homologation un véritable argument de vente. Ainsi, en plus de vanter par exemple la taille des roues, la puissance moteur, la qualité des suspensions avant et arrière, l'incroyable batterie lithium à l'autonomie imbattable ou encore la robustesse des jantes et le confort de conduite inégalable procuré par la selle d'une trottinette, la possibilité de faire homologuer sa trottinette électrique est affichée comme étant un un véritable atout.

Il est facile de comprendre pourquoi : vous profiterez d'une grande liberté et d'une flexibilité accrue.

Qui peut conduire une trottinette électrique homologuée route ?

Les trottinettes homologuées route s'adressent aux adolescents de plus de 14 ans et aux adultes.

Comme pour les trottinettes électriques qui ne sont pas homologuées, il est interdit de monter à deux sur une même trottinette.

Notez de plus que le port du casque est obligatoire. Nous vous conseillons aussi de vous équiper de vêtements de protection adaptés et de les porter à chaque fois que vous prenez la route.

Est-ce que ma trottinette électrique homologuée route doit être immatriculée ?

Que vous comptiez utiliser votre trottinette électrique homologuée route dans un contexte professionnel, dans le domaine de la livraison par exemple ou bien à des fins personnelles, cela ne change pas grand chose.

Si vous faites homologuer votre trottinette électrique, elle deviendra un véhicule immatriculé, au même titre qu'un scooter ou une voiture. La plaque doit être visible et fixée sur une partie inamovible de votre trottinette.

vitesse en trottinette électrique

A quelle vitesse peut-on rouler avec une trottinette électrique homologuée route ?

Des obligations en termes de vitesse maximale encadrent les modèles de trottinette électrique homologuée route.

En agglomération urbaine, vous n'aurez pas le droit de dépasser les 25 km/h et devez rouler sur les pistes cyclables.

Hors agglomération en revanche, lorsqu'il n'y a pas de voie limitée à 50 km/h, vous pourrez rouler avec votre trottinette électrique homologuée route.

Doit-on être assuré pour rouler avec une e-trottinette homologuée route ?

La réponse est oui. Vous devez au minimum disposer d'une assurance responsabilité civile. Renseignez-vous car il y a moyen qu'elle soit déjà comprise dans votre contrat d'assurance habitation.

Vous pouvez aussi choisir de souscrire à une assurance spéciale qui couvrira votre véhicule deux roues.

Faire homologuer sa trottinette électrique, c'est possible

La première exigence en la matière est indispensable.

Votre trottinette électrique doit absolument correspondre aux normes de fabrication européennes. En d'autres termes, elle doit comporter le label de conformité européenne, que l'on retrouve sous le sigle CE.

Lors de votre achat, on vous délivre d'ailleurs un certificat de conformité européenne. Cette pièce vous sera indispensable si vous comptez faire homologuer votre trottinette électrique.

La demande d'homologation se fait auprès du ministère de l'Intérieur.

Notre petite sélection de modèles homologués route

Voici les meilleures e-trottinettes homologuées route :

  1. La SXT 1000 XL, grande favorite des modèles homologués route
  2. La SXT 500 EEC, qui vous promet une conduite confortable
  3. La SXT 1600 XL, l'équilibre entre puissance et vitesse