Pourquoi regarder les comparatifs pour l’achat d’une moto électrique? 

Choisir une bonne moto électrique doit se faire de façon judicieuse. Il s’agit d’un moyen de transport très utilisé en France et à travers le monde. De ce fait, de nombreuses marques et articles sont sur le marché (en France), pour n’importe quel produit, on observe une forte concurrence où bonne qualité et mauvaise qualité se confondent. Une moto peut être utilisée dans de nombreuses situations que ce soit en ville pour de courts trajets professionnels ou non, à la campagne pour de plus grands trajets ou même pour des séjours en vacances. 

Le choix d’une moto électrique s'impose aujourd'hui pour limiter l’impact écologique de son véhicule. Les individus sont de plus en plus touchés par la cause environnementale et doivent alors se restreindre à avoir un mode de vie pouvant être sain pour notre planète. 

Une moto électrique a un impact écologique réduit puisqu’elle permet de réduire les rejets de substances polluantes à zéro. Si tout le monde roulait en moto électrique, nos villes seraient bien plus propres. Des études ont montré que l’utilisation de motos diffuserait dix fois plus de monoxyde de carbone qu’un autre véhicule. Cette étude est réellement alarmante sur le sujet et prouve le fait que les utilisateurs de motos doivent se limiter à acheter des motos électriques pour pouvoir continuer de rouler sur des deux roues en étant sûr de polluer à un taux zéro. 

Si déterminer quelle est la meilleure moto thermique est déjà un challenge, ce n'est rien à coté des motos électriques. En effet, il faut tout d'abord considérer la législation et les règles applicables afin de faire le meilleur choix.  Ce critère qui peut sembler secondaire est en réalité aussi importante que son autonomie, son poids, son prix ou encore les bonus qu’elle propose, sa mise en marche et sa batterie ainsi que sa vitesse maximale. 

Une fois ces connaissances acquises, vous pourrez être sûr et certain de choisir la meilleure moto électrique possible et cela vous confortera dans votre décision sans avoir de mauvaises surprises par la suite.

Les avantages des motos électriques 

Acheter une moto électrique peut être un choix encore très approximatif pour de nombreuses personnes car le monde des véhicules électriques n’est pas encore un automatisme dans cette société. Cependant, se déplacer en moto électrique présente, en théorie d'avantages de bien faits que d'inconvénients.

Tout d’abord, cela permet une réelle réduction du coût de carburant et donc un bonus économique visible au fil du temps. Le carburant, devenant de plus en plus cher, ne sera plus à payer puisqu’une moto électrique se recharge via des prises de courants classiques ou des bornes que vous pouvez trouver en ville ou sur les grands axes. Malgré le fait que l’électricité soit également chère et augmente de jour en jour, le prix du carburant est nettement plus élevé que cette dernière. 

Ensuite, ce qui semble le plus important reste l’impact environnemental que ce véhicule a par rapport à celui d’un véhicule non électrique. En effet, comme dit précédemment les véhicules électriques sont les must have pour les personnes soucieuses de l’écologie et de la santé de notre planète. Pour finir, les batteries électriques sont bien plus légères que les moteurs habituels, ce qui est profitable pour ses utilisateurs quant à la maniabilité de la moto, elle vous paraitra tout de suite plus légère. Suivant votre gabarit c'est un argument de taille.

Quelles sont les règles entourant les motos électriques ?

En France, les motos ont une réglementation spécifique. En effet, une moto peut être conduite par un enfant selon le type de véhicule choisi : 

  • un enfant à partir de 14 ans pour ceux conduisant une moto ayant une puissance de 4 kW (kilowatts) pour qu’il roule à faible vitesse ; 
  • un enfant à partir de 16 ans pour les motos ayant une puissance inférieure à 11 kW ;
  • à partir de 18 ans pour les motos avec une puissance comprise entre 11 et 35 kilowatts ; 
  • à partir de 20 ans pour les véhicules avec une puissance supérieure à ces dernières. 

Bien évidemment, un permis, des certifications et des brevets doivent être acquis afin d’être en parfaite légalité dans la conduite de ces motos électriques ou non. 

Les droits entourant les motos électriques sont également avantageux car elles donnent droit à des subventions de la part de l’État en France. Des subventions régionales et municipales peuvent être accordées mais aussi une aide financière de la part du gouvernement en France. Ces dernières vont d’une prime de 100 € à 1500 € selon la zone, la situation et l’achat effectué. Regardez alors la prime à laquelle vous avez le droit. 

Une moto peut être conduite si et seulement si elle comporte certains éléments. Pour commencer, elle doit être équipée de freins adéquats. Ensuite, une suspension en adéquation avec votre véhicule doit par ailleurs faire partie de votre moto. Pour finir, un casque de sécurité routière doit obligatoirement être porté. D’autres équipements sont conseillés pour votre sécurité comme des protections aux genoux ou aux coudes ou même une combinaison prévue à cet effet. 

Choisir sa moto électrique en fonction des critères principaux 

Différentes caractéristiques sont à prendre en compte et vous aideront dans votre choix de motos électriques. 

La meilleure moto électrique selon son autonomie 

L’autonomie d’une moto est un critère essentiel pour choisir le meilleur véhicule possible. En effet, plus une moto a une autonomie élevée, plus vous pourrez effectuer de grands et long trajets. Vous réduisez ainsi l'inconvénient de l'électrique au maximum, leurs consœurs thermiques, elles, peuvent parcourir de très longues distances sans nécessité de rechargement.

La gamme de la moto ayant la plus grande autonomie est la Evoke 6061 avec une autonomie allant jusqu’à 480 km.

Cette moto présente beaucoup d’avantages comme sa vitesse maximale ou sa puissance. Bien évidemment, rien n'est gratuit, son prix et son poids sont de véritables freins. Elle est aujourd'hui proposée à partir de 20 490€.

Le second modèle avec la plus grande autonomie a un prix nettement moins important de 9 995 €.

Il s’agit de l’Alrendo TS Bravo avec une autonomie maximale de 419 km. Sa puissance reste néanmoins inférieure à celle présentée précédemment.

D’autres modèles présentent une autonomie allant jusqu’à 400 km et sont très appréciées par leurs utilisateurs comme : 

  • le modèle Energica Ego ; 
  • la gamme Energica Eva EsseEsse9 ; 
  • le modèle Energica Eva Ribelle ; 
  • la Harley-Davidson LiveWire. 

Faites attention aux bonus mis à la disposition de ces différents modèles de motos électriques. 

La meilleure moto électrique selon la puissance et la vitesse du moteur 

Les amateurs de motos ont tendance à apprécier la puissance de cette dernière. Elle résulte de plusieurs critères comme la batterie ou encore le moteur du véhicule.  Choisir une bonne batterie ou un bon moteur est alors essentiel pour le futur utilisateur de la moto électrique. En première position, la gamme de la Voxan Wattman est une très bonne moto, car sa puissance est de 150 kW (soit 203 chevaux pour les connaisseurs). Son poids est toutefois très élevé et peut effrayer de nombreuses personnes, puisqu’elle pèse 350 kg.

Le modèle de l’Evoke 6061 est également une très bonne moto puisqu'elle a une puissance atteignant 120 kW ou 163 chevaux. Son prix est toutefois assez élevé et affiche de 20 499 €. Pour finir, les modèles de l’Energica Ego, l’Energica Eva Ribelle et la Harley-Davidson LiveWire sont à la suite de ce classement avec une puissance de 107 kW chacune (ou 145 chevaux). Attention à regarder les bonus que chacun des modèles proposent. 

La meilleure moto électrique selon son prix 

Le prix d’un véhicule est le principal critère regardé par un acheteur potentiel. En effet, la batterie, le moteur, la puissance ou autres passeront après l’argent mis dans les modèles de moto électrique. Cependant, il faut savoir que moins le prix est élevé, moins la qualité et les fonctionnalités de la gamme de moto électrique seront présentes (jusque là, logique). En sachant cela, voici les modèles de motos les moins chères sur le marché français (mais qui restent de bonne qualité). 

La moins chère est la gamme Easy-Watts e-roadster puisqu’elle est à 2 489 €. Néanmoins, sa puissance est de seulement 3 kW. Cette moto est l’idéal pour un adolescent qui voudrait s'essayer sur un premier véhicule.

La seconde moins chère est la Super Soco TS. La Soco est à 2 890 € mais a une puissance d’uniquement 2,4 kW. Cette Soco peut atteindre 45 km/h, a une autonomie de 75 km et pèse 78 kg. La Soco peut alors être la moto électrique par excellence pour les enfants. Grâce à la Soco, les parents pourront rester tranquilles. (ou presque)

D’autres modèles de la marque Soco sont également très peu chers avec un prix compris entre 3 390 € et 3 900 €, en moyenne le prix des modèles tourne autour des 3 640 € : 

  • le modèle de la Super Soco TC FC ; 
  • le modèle de la Super Soco TC Wanderer ; 
  • le modèle de la Super Soco TS Street Hunter ; 
  • le modèle de la Super Soco TSx. 

Prenez garde aux bonus proposés pour l'achat de ces modèles de moto électrique. 

D’autres critères sont également à considérer comme celui du type de batterie souhaité, le poids voulu, les bonus proposés et l’esthétisme de votre moto électrique ou encore même la façon dont il faut l’entretenir. Le nombre de roues est également un critère à envisager : deux roues ou trois roues. Selon vos goûts et vos envies, de nombreuses motos électriques pourraient vous plaire.  

Finalement, l’acheteur doit savoir différencier les motos des scooters. En effet, un scooter est de prime abord assez proche d'une moto électrique. Toutefois vous pouvez facilement repérer des éléments différentiant les 2 types de véhicules. Un scooter électrique est principalement moins puissant et a une autonomie nettement moins importante. Cependant, ce même scooter peut sûrement être moins cher, plus léger et accessible à un plus grand nombre de personnes préférant peut-être les scooters aux motos d’ailleurs. 

Attention cependant à bien considérer qu’aucun achat ne correspond à une prise de risque équivalente à zéro.